Accueil du site Symbole de l'école Site web de Shanshan, calligraphe Externe Interne Armes traditionnelles

Qìgōng des cinq animaux

Le qìgōng des cinq ani­maux est une pra­ti­que créée vrai­sem­bla­ble­ment par le célè­bre méde­cin chi­nois 華佗 Huà Tuó (IIe siècle après J.-C.), qui dési­gne des mou­ve­ments zoo­mor­phes ins­pi­rés par le Tigre, le Cerf, l’Ours, la Grue et le Singe [1]. Bien qu’il en existe de nom­breu­ses varian­tes sous formes d’exer­ci­ces isolés ou d’enchaî­ne­ments codi­fiés, les prin­ci­pes de base res­tent iden­ti­ques : dans le cadre de la théo­rie des cinq mou­ve­ments [2] (五行 wǔ xíng), chaque animal est asso­cié à un élément, une émotion, un couple organe-vis­cère (臟腑 zàngfǔ), une saison, un sens, une cou­leur, etc. « Travailler un animal » ren­force et équilibre les carac­té­ris­ti­ques cor­res­pon­dan­tes.

Notre tra­vail des cinq ani­maux se pré­sente sous formes de cinq enchaî­ne­ments ordon­nés selon le cycle d’engen­dre­ment :

Notes

1.   Écrits ainsi avec des majuscules, ces termes renvoient aux animaux de la théorie chinoise des cinq éléments et non à des animaux réels.

2.   Ou « cinq phases », « cinq éléments »…


2.0.8 | Squelette | Hébergement Free-H.org | xhtml 1.0 valide ?