Accueil du site Symbole de l'école Site web de Shanshan, calligraphe Externe Interne Armes traditionnelles

La progression

Sommaire [+/-]

La première arme : le bâton longLa deuxième armeLes armes supérieures

Nous abor­dons l’étude des armes selon le même schéma que l’art du combat à mains nues : les bases du manie­ment et frap­pes de base, les quyền, les appli­ca­tions à deux et, à un cer­tain niveau, le combat. Cet appren­tis­sage des armes se déroule de manière pro­gres­sive.

^La première arme : le bâton long

JPEG - 56.4 ko

Au bout d’une année de pra­ti­que, les élèves com­men­cent le tra­vail du bâton long après avoir acquis les rudi­ments de la for­ma­tion du corps et des posi­tions.

^La deuxième arme

Après une année de bâton long, le võ sinh choi­sit une deuxième arme parmi les armes cour­tes :


Une fois qu’il a atteint un niveau suf­fi­sant dans sa deuxième arme (sou­vent à la cein­ture verte), il étudie les trois autres.

^Les armes supérieures

À partir de la cein­ture verte et après les armes cour­tes, le pra­ti­quant aborde les armes supé­rieu­res :

Une fois ce pro­gramme ter­miné, le võ sinh est appelé à déve­lop­per au moins une arme per­son­nelle, qu’elle existe ou non dans les armes tra­di­tion­nel­les du .


2.0.8 | Squelette | Hébergement Free-H.org | xhtml 1.0 valide ?