Accueil du site Symbole de l'école Site web de Shanshan, calligraphe Externe Interne Armes traditionnelles

Les song đao

JPEG - 74.3 ko

Les song đao (« double lame », en viet­na­mien) ou « cou­teaux papillons » sont deux sabres courts (de la taille d’un avant bras envi­ron) avec une garde fine pro­té­geant la poi­gnée et un petit ergot du côté du dos de la lame.

JPEG - 61.4 ko

La ver­sion moderne est pro­ba­ble­ment un mélange de hachoirs de bou­chers et de sabres d’appon­tage uti­li­sés sur les jon­ques chi­noi­ses dans les­quel­les se cachaient les des­cen­dants de 少林 Shàolín pour échapper aux per­sé­cu­tions. Leur taille les rend faci­les à cacher dans les man­ches ou les bottes et, maniés géné­ra­le­ment par paires, ils sont pré­sen­tés dans le même four­reau pour donner l’illu­sion d’une seule arme, comme la plu­part des lames dou­bles en Chine (épées dou­bles, sabres dou­bles). Les cou­teaux papillons sont simi­lai­res aux 釵 sai japo­nais.

Ce sont des armes très poly­va­len­tes car, outre l’uti­li­sa­tion de la lame comme des sabres, les song đao peu­vent pivo­ter autour de leurs ergots et se coller contre l’avant-bras pour parer plus effi­ca­ce­ment ou effec­tuer des tech­ni­ques de coudes. La garde peut également servir à frap­per à la manière d’un poing amé­ri­cain.


JPEG - 63.3 ko

JPEG - 67.9 ko

JPEG - 71.6 ko


2.0.8 | Squelette | Hébergement Free-H.org | xhtml 1.0 valide ?