Accueil du site Symbole de l'école Site web de Shanshan, calligraphe Externe Interne Armes traditionnelles

Le sabre

JPEG - 66.1 ko

Le sabre (lame courbe ou droite à simple tran­chant) acquit sa noto­riété au cours de la dynas­tie 漢 Hàn en Chine (cf. épée). C’est à cette époque qu’il fut pré­féré à l’épée comme arme de base du soldat (cava­lier ou fan­tas­sin) pour ses coupes plus puis­san­tes qui en fai­sait une arme plus rapi­de­ment effi­cace en combat. À partir de cette période, de nom­breux modè­les se déve­lop­pè­rent en fonc­tion de leur uti­li­sa­tion, comme le đại đao, et les influen­ces des pays voi­sins.

JPEG - 56.6 ko

Il sem­ble­rait par exem­ple que les sabres du Japon aient été influencé par l’armu­re­rie chi­noise à une époque recu­lée et qu’ils l’aient influen­cée en retour avec des sabres comme le 苗刀 miáodāo. Il est amu­sant de remar­quer que le sabre 牛尾刀 niúwěidāo ou oxtail sabre (« lame en queue de bœuf ») rendu célè­bre par les films d’arts mar­tiaux et uti­lisé aujourd’hui dans la plu­part des écoles tra­di­tion­nel­les dérive d’armes popu­lai­res et n’a aucune ori­gine mili­taire, à l’inverse du 柳葉刀 liǔyèdāo (« lame en feuille de saule »).

Le sabre cor­res­pond à l’élément Métal car sa pra­ti­que très phy­si­que déve­loppe le souf­fle et l’énergie du poumon.

JPEG - 153.7 ko

JPEG - 68.8 ko


2.0.8 | Squelette | Hébergement Free-H.org | xhtml 1.0 valide ?