Accueil du site Symbole de l'école Site web de Shanshan, calligraphe Externe Interne Armes traditionnelles

Le nom et le symbole de notre école

Nom

PNG - 94.5 ko
Chấn Điện
Calligraphie en style d’herbe de Shanshan

Chấn Điện Võ Đường est le nom en viet­na­mien [1] de notre école.

On peut tra­duire l’expres­sion chấn điện võ đường par « école d’art mar­tial éclair-ton­nerre » :
─ võ đường signi­fie « école (đường) [d’art] mar­tial () » ;
─ chấn điện est une expres­sion chi­noise qu’on peut tra­duire mot à mot par « éclair (điện) [et] ton­nerre (chấn) ». C’est cette expres­sion qui dési­gne réel­le­ment le nom de l’art pra­ti­qué dans notre école.

Le nom de l’école s’écrit aussi en carac­tère chi­nois [2] : 震電武堂 (zhèn­diàn wǔtáng). Si votre navi­ga­teur ne permet pas d’affi­cher le chi­nois, en voici une ver­sion en image :

L’expres­sion 震電 zhèn­diàn (chấn điện) signi­fie pro­pre­ment « tonner et briller d’éclairs » ; elle se com­pose de deux carac­tè­res riches de sens sym­bo­li­ques. Ainsi, le pre­mier peut aussi signi­fier « un vio­lent coup de ton­nerre ébranlant la terre », « ébranler », « vibra­tion », « fou­droyer », « frap­per avec la rapi­dité de la foudre » mais aussi « majesté [3] », « qui en impose » et « ins­pi­rer la ter­reur ». Quant au second, s’il a comme sens pri­mor­diaux « éclair » et « électricité », il se tra­duit aussi par « brillant » ou encore « rapide ».

Symbole

Passez la souris au-dessus de chaque caractère pour en obtenir le nom et la traduction littérale.

Le sym­bole est com­posé de plu­sieurs éléments qui évoquent les aspects les plus impor­tants de notre pra­ti­que, répar­tis en huit direc­tions (ou 八卦 bāguà en chi­nois, bát quái en sino-viet­na­mien ; c’est le même terme qui dési­gne l’art mar­tial nommé bát quái chưởng). Les cou­leurs, les carac­tè­res chi­nois et leur empla­ce­ment dans le sym­bole sont signi­fiants.

Le nom de l’école est donc mêlé à quatre autres termes, qui sont les valeurs de l’école. On remar­que que le nom de l’école des­sine lui-même un éclair à tra­vers le sym­bole.

Notes

1.   Pour être plus précis, il est en sino-vietnamien : c’est une variante de cette langue datant de l’époque où la Chine dominait le Vietnam dans laquelle les mots sont en fait du chinois prononcé en vietnamien. L’empreinte culturelle du chinois fait qu’encore aujourd’hui de nombreuses expressions et termes, dans les domaines de la culture et des sciences, sont d’origine chinoise. Notre art martial étant sino-vietnamien, il est normal que son nom le soit aussi.

2.   Même si les Vietnamiens n’écrivent plus actuellement leur langue en caractères chinois, il l’ont fait pendant des siècles. Du reste, le sino-vietnamien s’est longtemps écrit en caractères chinois.

3.   Au sens de « grandeur » et non d’« altesse ».


2.0.8 | Squelette | Hébergement Free-H.org | xhtml 1.0 valide ?